3 facteurs de risque cardio-vasculaire

Le risque cardio-vasculaire correspond à la probabilité qu’une personne a de souffrir, un jour, d’un trouble cardio-vasculaire majeur. Son évaluation est corrélée à différents facteurs de risques. Le cholestérol, le diabète et l’hypertension en sont les principaux.

Publicité
Publicité

5991127-inline-500x297.jpg© Istock

L’excès de cholestérol

L’hypercholestérolémie est un facteur de risque important sur lequel il est possible d’agir. L’accumulation de graisses dans le sang, engendrée par une concentration élevée de cholestérol, contribuera à obstruer les artères. Pour réduire le taux de cholestérol sanguin, il est donc impératif d’adopter une hygiène de vie saine en évitant la consommation d’aliments trop gras ou trop sucrés.

Publicité

L’hypertension artérielle

On parle d’hypertension artérielle lorsque la pression exercée par le sang sur les parois artérielles excède 14 cmHg pour la pression systolique et 9 cmHg pour la pression diastolique. Cette pression excessive entraîne une sollicitation accrue du muscle cardiaque qui, à terme, s’affaiblira tandis que les structures artérielles, elles, se fragiliseront. Dans la majorité des cas, un traitement à base d’antihypertenseurs est indispensable pour normaliser la tension.

Le diabète

Caractérisé par une hyperglycémie chronique, le diabète est un facteur de risque assez méconnu des maladies cardio-vasculaires. Lorsqu’il n’est pas maîtrisé, le taux de glycémie peut pourtant s’avérer redoutable pour la paroi des artères qu’il abîmera progressivement. Généralement, la préconisation de mesures hygiéno-diététiques, s’articulant autour d’un régime alimentaire particulier et d’une activité physique régulière, suffit à restaurer une glycémie normale.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité