Sexe : tous des bêtes ?

Pourquoi est-on attiré par l’autre ? Pour son charme, son intelligence, son physique… ou pour d’autres raisons, physiologiques ? Et si le sex appeal se résumait à une attraction animale ? Et si notre cerveau, nos hormones ou nos gènes déterminaient tout ?

Publicité

L’attirance, une question d’odeurs !

© IstockL’attirance serait liée à l’odeur corporelle...

Publicité
Un peu comme les papillons, nous produisons malgré nous des substances odorantes (phéromones) qui constituent des marqueurs olfactifs. Ces marqueurs sexuels attirent donc... ou au contraire repoussent ! Les scientifiques Susan Ranko et Joan Friebely ont testé le pouvoir de ces phéromones en les mélangeant aux eaux de toilettes de certaines femmes. Résultat : 41 % de celles sous phéromones ont vu leurs paramètres de séduction s’améliorer et 5 femmes mariées sur 6 ont augmenté leur nombre de rapports sexuels !

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité