Toux et fièvre : reconnaître une infection pulmonaire

La toux et la fièvre sont des symptômes extrêmement fréquents qu’on est susceptible de retrouver dans toutes sortes de pathologies. Alors, comment savoir si une toux sèche accompagnée de fièvre est due à une infection respiratoire ? Quels éléments peuvent aider à reconnaître une infection des poumons ?

Publicité
Publicité

© Istock

Qu’est-ce qu’une infection des poumons ?

Publicité

Une infection pulmonaire désigne une pathologie dans laquelle les poumons ont été infectés par une bactérie ou un virus (le plus souvent) ou, plus exceptionnellement, par des parasites (champignons). Les personnes qui risquent le plus d’être touchées par ce type de maladies sont les personnes fragiles, à savoir les enfants, les personnes âgées et celles qui ont des troubles respiratoires chroniques.

Plusieurs types d’infections respiratoires

Il existe plusieurs types d’infections respiratoires : celles qui touchent les alvéoles pulmonaires, celles qui touchent à la fois les bronches et les alvéoles, celles qui touchent les bronchioles (extrémités des bronches), et enfin, les pleurésies qui sont des infections de la plèvre (la membrane qui recouvre les poumons). Malgré ces différentes catégories, on retrouve systématiquement une toux fréquente (souvent grasse mais parfois sèche), de la fièvre, ainsi que des crachats soit clairs, soit purulents.

Signes évoquant une infection des poumons

On pensera à une infection pulmonaire lorsque les symptômes sont intenses, et notamment la fièvre. Par ailleurs, en cas d’infection respiratoire, il est fréquent de retrouver des douleurs au niveau de la poitrine et des difficultés à respirer normalement. Le médecin, lui, pourra facilement détecter un problème d’ordre pulmonaire grâce à l’auscultation au stéthoscope. En cas de suspicion de maladie grave, un examen des crachats et un scanner peuvent être nécessaires.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité