Brûlure : que faire en cas de cloque ?

Publicité

Généralement survenue à la suite d’un accident domestique, la brûlure peut être due à une source de chaleur tout comme à un produit chimique, un frottement ou encore à l’électricité. Pour soigner cette blessure, il faut réagir rapidement et adopter les bons gestes. Parfois, une cloque peut se former et nécessiter des soins particuliers. Le point sur la question.

Publicité

La cloque, conséquence d’une brûlure

Si la brûlure crée toujours une plaie, elle n’entraîne pas toujours la formation d’une cloque. Celle-ci peut se former juste après la brûlure ou se former quelques heures après. Son apparition indique qu’il s’agit d’une brûlure du deuxième degré, c’est-à-dire que le derme est touché. Réaction de défense de la peau, elle contient un liquide transparent emprisonné entre l’épiderme et le derme.
Si la cloque concerne une petite zone, elle peut être prise en charge avec des soins de base à la maison. Lorsqu'elle est plus étendue, si la zone est plus grande que la moitié d’une paume de main par exemple, l’intervention des secours est nécessaire.

Publicité
Traiter la cloque après une brûlure

Il est important de traiter la cloque formée à la suite d'une brûlure pour éviter toute infection de la plaie. Le premier réflexe à avoir à l’apparition d’une cloque est de passer la zone brûlée sous l’eau froide, sans toutefois qu’elle soit glacée, pendant au moins 10 minutes.
Il ne faut en aucun cas appliquer un corps gras sur la brûlure ou percer la cloque. Un pansement doit être apposé, sans compresser la zone. Il faut attendre que la cloque se résorbe d’elle-même. Une fois percée naturellement, la zone doit être désinfectée, puis un pansement pourra être mis. La cicatrisation prend entre une et trois semaines.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité