Verrue séborrhéique : l'homéopathie est-elle efficace ?

Verrue séborrhéique : l'homéopathie est-elle efficace ?

Les verrues séborrhéiques (ou kératoses séborrhéiques) sont des excroissances cutanées dues au papillomavirus. Souvent bénignes, ces verrues font leur apparition sur le visage, le cuir chevelu, le dos et/ou la poitrine et elles sont donc bien souvent disgracieuses. Alors quels traitements peut-on employer contre les verrues séborrhéiques et l’homéopathie est-elle efficace ?

Publicité
Publicité

Reconnaître une verrue séborrhéique

Il est important de savoir reconnaître une verrue séborrhéique. Elles font généralement leur apparition chez des personnes âgées de plus de 50 ans mais elles peuvent aussi toucher des adolescents et de jeunes adultes. Elles se caractérisent par la présence d’une légère corne de couleur jaunâtre et presque transparente. Signe distinctif, elles sont généralement parsemées de poils. Elles mesurent entre 0,5 et 2 cm de diamètre et après plusieurs années d’évolution, elles prendront une teinte brune, comme un grain de beauté. Même si ces signes sont assez évocateurs, seul un prélèvement permettra, après analyse, de déterminer s’il s’agit ou non d’une verrue séborrhéique.

Publicité

Traitement de la verrue séborrhéique en homéopathie

Publicité
En homéopathie, il est possible de traiter les verrues séborrhéiques à l’aide d’un remède tout indiqué : Cinnabaris en 9 CH. Ce traitement sera à prendre à raison de cinq granules deux fois par jour. Il est aussi possible d’opter pour Dulcamara en 4 CH à raison de 5 granules par jour ou Causticum en 5 CH, ces différents traitements pouvant être combinés. Il s’agit d’un traitement de fond assez long (environ trois mois) mais bien souvent efficace. Néanmoins, n’hésitez pas à consulter un homéopathe pour une prescription plus adaptée.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité