Femme fontaine : quand l'orgasme déclenche une lubrification extraordinaire

Publicité

Le phénomène de femme fontaine est encore assez peu connu. Souvent confondue avec l’éjaculation féminine, cette lubrification vaginale hors du commun est souvent synonyme d’un orgasme vaginal très puissant. Découvrez ce qu’est une femme fontaine.

Publicité

© Istock

Qu’est-ce qu’une femme fontaine ?

Seulement 6 à 36% des femmes connaissent le phénomène de femme fontaine au moins une fois au cours de leur vie. Ce phénomène est longtemps resté un sujet tabou, car il était associé à de l’incontinence urinaire. Pourtant, de récentes études ont démontré que le fluide émis lors de l’orgasme d’une femme fontaine est différent de l’urine et également de la cyprine. Le phénomène de femme fontaine est souvent confondu avec l’éjaculation féminine qui diffère pourtant de par la composition et la quantité du fluide sécrété. En effet, la quantité de liquide émise par les femmes fontaines peut atteindre 200 ml, alors que celui de l’éjaculation féminine est beaucoup plus faible et plus épais.

Publicité
Est-ce que toutes les femmes sont des femmes fontaines qui s’ignorent ?

Le phénomène de femme fontaine se manifeste essentiellement lors de la stimulation des glandes de Skene situées entre le vagin et l’urètre. Pour y prétendre, il est donc nécessaire de trouver un partenaire connaissant tout particulièrement le corps des femmes, mais aussi et surtout de savoir lâcher prise. En effet, lors de la stimulation de ses glandes, une légère envie d’uriner peut apparaître et au lieu de la retenir, il faut se laisser aller, ce qui n’est pas forcément évident pour toutes les femmes.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité