Migraine cervicale et arthrose : le lien

Migraine cervicale et arthrose : le lien©iStock

Une crise d’arthrose cervicale peut déclencher une migraine cervicale chez les personnes prédisposées. L’emplacement exact des lésions arthrosiques peut également avoir une influence sur l’apparition des maux de tête.

Publicité
Publicité

Des céphalées de tension à la migraine cervicale

L’arthrose cervicale, ou cervicarthrose, est une maladie dégénérative du cartilage articulaire des vertèbres cervicales situées dans le cou. Elle évolue par poussées douloureuses, aussi appelées crises d’arthrose cervicale. La douleur ne vient pas du cartilage en lui-même mais plutôt des organes avoisinants. Les lésions arthrosiques provoquent notamment des contractures musculaires douloureuses, à l’origine de céphalées de tension (douleur non pulsatile d’intensité variable au niveau de la nuque, du front et/ou des tempes). Chez les personnes déjà migraineuses, la céphalée de tension évolue souvent en migraine cervicale, caractérisée par une douleur pulsatile intense, accompagnée éventuellement d’autres symptômes (exemples : nausées, vomissements).

Publicité

Migraine cervicale ou névralgie d’Arnold ?

Lorsque les lésions arthrosiques touchent la seconde vertèbre cervicale, elles entraînent parfois une irritation du nerf d’Arnold. On parle de névralgie d’Arnold, qui peut se manifester par une vive douleur allant des cervicales jusqu’à l’arrière de l’œil, en passant par la tempe. Ces symptômes sont parfois confondus avec ceux d’une migraine cervicale. Dans le doute, n’hésitez pas à consulter pour obtenir le traitement approprié. Votre médecin peut notamment vous prescrire des antalgiques ou des anti-inflammatoires en cas de migraine cervicale.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité