Bouffées de chaleur : pourquoi les femmes en ont plus ?

Bouffées de chaleur : pourquoi les femmes en ont plus ?

Toutes les femmes, ou presque, connaîtront un jour les sensations provoquées par les bouffées de chaleur. Chez les hommes, le phénomène reste bien plus rare, mais pas inexistant pour autant.

Publicité
Publicité

Une bouffée de chaleur pour quelques minutes

Les bouffées de chaleur durent rarement plus de quelques minutes. Elles se décomptent parfois même en secondes, mais la sensation provoque malgré tout inconfort et gêne. La bouffée de chaleur se ressent au visage et dans le cou, comme une soudaine vague de chaud qui remonte, sans raison apparente. Généralement nocturne, elle s’accompagne de sueurs abondantes et entraîne le réveil de la patiente. Elle ne présente pas de danger, mais de nombreuses femmes associent la fatigue aux bouffées de chaleur qui perturbent fortement leur sommeil. En journée, la bouffée de chaleur peut être redoutée si elle survient en société.

Publicité

La bouffée de chaleur au féminin

Publicité
Différentes causes sont évoquées pour expliquer la survenue de bouffées de chaleur, et la principale est spécifique aux femmes. En effet, la cause la plus fréquente est la ménopause, due à la chute importante du taux d’hormones à cette période de leur vie. L’équivalent chez l’homme, soit l’andropause, peut également donner des bouffées de chaleur, mais plus rarement. Cependant, les hormones ne sont pas les seules incriminées dans les bouffées de chaleur. Dans d’autres cas, elles peuvent être un symptôme d’allergie ou d’intolérance alimentaire, ou plus simplement l’expression d’un stress important.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité