Endométriose : son impact sur la fertilité

Endométriose : son impact sur la fertilité©iStock

Lorsque des difficultés à tomber enceinte se présentent, il est intéressant de rechercher une endométriose qui est responsable de plus de 20 % des causes d'infertilité de la femme.

Publicité
Publicité

Quels sont les causes et les symptômes de l'endométriose ?

L'endométriose correspond à la migration de cellules endométriales en dehors de l'utérus, vers les trompes, les ovaires, le rectum, la vessie, le péritoine, voire, exceptionnellement, le poumon. Ces cellules réagissent aux hormones sexuelles et saignent au moment des règles. Des douleurs violentes peuvent donc apparaître au moment des règles, car tous les saignements ne sont pas évacués. Dans les cas d'endométriose simples, les lésions peuvent passer inaperçues et sont peu douloureuses. On la découvre parfois simplement lors d'un bilan d'infertilité.

Quel est l'impact de l'endométriose sur la fertilité ?

Publicité

L'endométriose peut impacter la fertilité par plusieurs mécanismes. Elle peut entraîner des lésions des trompes qui empêchent la migration des ovocytes. Elle peut également, lorsqu'elle est localisée sur les ovaires, détruire une partie du stock d'ovocytes. Par ailleurs, l'endométriose crée, en raison de l'inflammation chronique, des adhérences au niveau des trompes et des ovaires, qui peuvent empêcher la rencontre entre les ovocytes et les spermatozoïdes. Dans le cas d'un désir de grossesse, on propose d'abord la stimulation ovarienne, mais celle-ci n'est pas toujours efficace et on a alors recours à la fécondation in vitro avec transfert d'embryon.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité