Douleurs pelviennes chez la femme : reconnaître une infection génitale

Les douleurs pelviennes ou du bas-ventre sont très fréquentes chez la femme. Elles ont de multiples causes, allant de la simple douleur de règles à l'infection génitale qui peut avoir de graves conséquences. C'est pourquoi il est important de savoir la reconnaître.

Publicité
Publicité

6241716-inline-500x354.jpg© Istock

Quelles sont les principales causes de douleurs pelviennes chez la femme ?

La cause la plus fréquente de douleur pelvienne chez la femme est la dysménorrhée ou douleur de règles. Celle-ci est facilement reconnaissable par sa survenue et sa disparition. Les douleurs du bas-ventre peuvent également être le signe de kystes ovariens. Elles sont alors plus souvent unilatérales. Les autres principales causes sont le début de grossesse, la grossesse extra-utérine, l'infection urinaire et l'infection génitale.

Publicité

Comment reconnaître une infection génitale face à des douleurs du bas-ventre chez la femme ?

Les douleurs pelviennes liées à une infection génitale sont davantage d'allure sourde. Elles sont accompagnées de leucorrhées ou pertes, souvent jaunâtres et abondantes, qui peuvent être malodorantes. Les infections gynécologiques peuvent provoquer de la fièvre et une altération de l'état général. Il est également important de rechercher des signes d'infection chez le partenaire sexuel. Les causes les plus fréquentes sont les mycoses, les infections à Gardnerella vaginalis ou à Chlamydia trachomatis qui peut être responsable de salpingite et de stérilité tubaire. C'est pourquoi il est important de dépister ces infections face à une douleur pelvienne.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité