Insuffisance rénale modérée : le traitement

Insuffisance rénale modérée : le traitement©iStock

L'insuffisance rénale légère devient modérée lorsque la clairance de la créatine devient inférieure à 30 ml/min. Les reins ont de plus en plus de mal à jouer leur rôle de filtres naturels et à évacuer les déchets de l'organisme. L'adoption de bonnes habitudes permet d'éviter les complications et le passage au stade terminal.

Publicité
Publicité

Diabète et hypertension, deux facteurs de risque d'insuffisance rénale modérée

L'insuffisance rénale est souvent provoquée par un diabète ou une hypertension artérielle. Si l'une de ces deux maladies est la cause responsable, elle doit être prise en charge. La glycémie (dans le cas du diabète) et la tension artérielle (dans le cas de l'hypertension) sont donc à surveiller de près, car elles ont un impact sur le fonctionnement des reins.

Publicité

Le rôle de l'alimentation dans l'insuffisance rénale modérée

L'insuffisance rénale modérée ne peut pas être totalement guérie, mais elle peut être ralentie si un régime alimentaire pauvre en sel est mis en place. Consommez des protéines avec modération, buvez suffisamment d'eau et évitez les aliments gras pour mieux contrôler votre taux de cholestérol. Des suppléments de calcium sont recommandés à certains patients.

Que se passe-t-il si l'insuffisance rénale modérée n'est pas bien contrôlée ?

Si l'insuffisance rénale devient sévère, un traitement médicamenteux est indispensable. La dialyse, qui consiste à installer un appareil pour remplacer le rein malade, est envisagée pour les formes chroniques. La transplantation rénale est réservée aux cas les plus graves.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité