Sciatique : que faire ? Mettre du chaud ou du froid ?

Publicité

L’inflammation du nerf sciatique est une affection qui a généralement tendance à récidiver. On peut se demander, dans le but de soulager rapidement une sciatique, que faire. Faut-il mettre du chaud ou du froid ? En effet, on entend tantôt que l’un soulage, tantôt que c’est l’autre : alors, comment savoir à quel saint se vouer ? Nous allons donc voir, en cas de sciatique, comment faire pour apaiser la douleur.

Publicité

Sciatique© Fotolia

Sciatique : que faire ? Mettre du chaud ou du froid ?

On a l’habitude d’entendre que le froid peut soulager les entorses. En effet, en cas d’entorse de cheville par exemple, on recommande d’appliquer une poche de froid sur la zone touchée pour limiter l’inflammation et calmer la douleur. D’un autre côté, lorsqu’on a les muscles trop tendus et des contractions douloureuses, on préconise d’appliquer du chaud. Mais dans le cas d’une sciatique, que faut-il faire, appliquer du chaud ou du froid ? En réalité, tout dépend de la nature de votre sciatique. Si elle est due à un choc ou à un traumatisme, il est préférable de mettre du froid (au même titre que l’entorse), notamment au cours des 48 premières heures. En revanche, si la douleur est chronique et qu’elle persiste, c’est le chaud qui convient le plus.

Publicité
Sciatique : que faire pour appliquer du chaud ou du froid

Pour procéder à une application sur la zone sensible, vous pouvez prendre une douche chaude, un bain chaud, appliquer un patch diffuseur de chaleur ou une serviette chaude et humide, utiliser votre sèche-cheveux ou poser une bouillotte (attention à ce qu’elle ne soit pas brûlante). Pour le froid, vous pouvez poser une poche de glace (attention, ne posez jamais la glace directement au contact de la peau) ou utiliser une bombe de froid.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité