Blanchiment des dents : le danger des "bars à sourire"

Blanchiment des dents : le danger des "bars à sourire"©iStock

Vous rêvez d’avoir un sourire blanc et éclatant ? Le blanchiment des dents est possible à l’aide de procédés utilisant l’eau oxygénée ou le peroxyde d’hydrogène. Pour éviter des soins onéreux chez le dentiste, certains optent pour les bars à sourire. Mais, est-ce sans danger pour les dents ?

Publicité
Publicité

Blanchiment des dents : le bar à sourire

À l’instar des bars à ongles ou des bars à franges, les bars à sourire investissent la place publique. Ils proposent des solutions alléchantes à ceux qui souhaitent voir leurs dents blanchir rapidement. Pour des sommes modiques et en un seul rendez-vous, vous pouvez obtenir des résultats satisfaisants. Le procédé de blanchiment repose sur une réaction chimique provoquée par de l’eau oxygénée ou un dérivé qui éclaircit l’émail, suivie d'une exposition aux lampes UV pendant 20 minutes. Si les procédés sont sensiblement les mêmes qu’en cabinet dentaire, les effets sont moins durables (3 à 6 mois versus 1 à 3 ans).

Les dangers des bars à sourire

Publicité

L’éclaircissement des dents pratiqué chez un dentiste prend plus de temps, et est plus coûteux, car cette intervention est réalisée avec beaucoup de précautions pour protéger les dents au maximum. Les adeptes des bars à sourire sont souvent tentés de reproduire l’opération plus régulièrement. Or, cet aspect répétitif risque d’endommager l’émail de manière permanente. Il existe aussi un risque lié au procédé en lui-même : les produits chimiques étant agressifs, ils peuvent pénétrer au-delà de l’émail, irradier les nerfs, et provoquer une inflammation très douloureuse.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité