Otite séreuse chez l'adulte : combien de temps dure-t-elle ?

Publicité
L’otite chez l’adulte est moins fréquente que chez l’enfant. Parmi les différentes formes d’otites, l’otite séreuse chez l’adulte peut amener des complications plus ou moins graves.
Publicité

5185384-inline-500x334.jpg

Les différentes formes d’otites

Il existe différentes formes d’otites : les otites externes et les otites moyennes. Les otites externes peuvent être dues à une modification de la flore locale - notamment après des immersions dans l’eau de piscine -, à un bouchon de cérumen, à des allergies de contact ou à une affection cutanée comme l’eczéma. Les otites moyennes sont dues quant à elles à une lésion traumatique ou à une infection ORL. C’est à cette seconde forme d’otites qu’appartient l’otite séreuse de l’adulte, une inflammation de l’otite moyenne avec écoulement.

Durée d’une otite séreuse chez l’adulte

Longue et douloureuse, l’otite séreuse chez l’adulte désigne une inflammation de la muqueuse de l’oreille moyenne. Sa durée minimale est de huit à dix semaines. Différents traitements médicaux sont parfois prescrits comme les anti-inflammatoires, les décongestionnants ou encore les antibiotiques, mais dans la grande majorité des cas, ils ne réduisent pas la durée d’une otite séreuse. Deux à trois mois peuvent s’écouler avant que l’on constate l’inefficacité des différents traitements. Une surdité unilatérale ou bilatérale peut apparaître. La pose d’un drain communément appelé yoyo – aérateur transtympanique – est alors indispensable. Ce dispositif permet d’améliorer la qualité de l’audition du sujet atteint. Chez l’adulte, la pose d’un yoyo se fait sous simple anesthésie locale. Elle est suivie d’une prescription d’antibiotiques afin de limiter les risques de complications.

Otite séreuse chez l’adulte : précautions à prendre

Publicité

L’otite séreuse chez l’adulte exige certaines précautions afin que les risques de surinfection soient limités. Les médecins conseillent à leurs patients l’évitement des lieux allergènes et le sevrage tabagique. Ils recommandent également de ne pas recourir au coton-tige pour se nettoyer les oreilles. Enfin, lorsqu’on soupçonne au moins un symptôme d’otite séreuse chez l’adulte, une consultation médicale s’impose.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité