Mal à l'oreille : reconnaître une otite interne

Un mal d'oreille aigu qui vous prend sans prévenir, et parmi les trois types d'otites, vous suspectez une otite interne. Comment la reconnaître ? D'où vient-elle ? Retrouvez toutes les explications pour comprendre votre mal aux oreilles. 

Publicité
Publicité

© Istock

Les vertiges, symptômes de l'otite interne

Publicité

L'otite interne se caractérise par une douleur à l'oreille, commune à toutes les otites. S'y ajoutent également des maux de tête caractéristiques et des sensations de vertige. En effet, l'otite interne touche un organe responsable de l'équilibre. Vous avez la tête qui tourne et l'impression de vivre dans une sorte de flottement quotidien. L'otite interne se déclare souvent de façon assez violente pendant une crise de vertige où il est impossible de rester debout.

Des nausées et vomissements caractéristiques de l'otite interne

Lorsque votre équilibre est affecté, c'est tout votre corps qui réagit, d'où les potentiels nausées et vomissements. Ces derniers surviennent généralement lorsque vous essayez de faire des efforts pour vous concentrer sur un point précis.

L'otite interne, quand le mal aux oreilles entraîne une perte auditive temporaire

La dernière caractéristique de l'otite interne est la perte d'audition temporaire qui en résulte. Comme si vous aviez des acouphènes, vous entendez de moins en moins bien les sons directs de votre environnement. Tous ces éléments doivent vous mettre la puce à l'oreille lorsqu'il s'agit de reconnaître une otite interne.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité