Epilepsie : existe-t-il des causes psychologiques ?

Epilepsie : existe-t-il des causes psychologiques ?©iStock

L’épilepsie est la maladie neurologique la plus fréquente en France après la maladie d’Alzheimer. Elle peut toucher l’enfant comme l’adulte et peut se manifester sous des formes variées. Mais quelles sont les causes de l’épilepsie et cette pathologie peut-elle avoir des causes psychologiques ?

Publicité

Quels sont les symptômes de l’épilepsie ?

L’épilepsie peut se déclencher à n’importe quel âge et peut se manifester de différentes façons. L’épilepsie est liée à un dysfonctionnement des neurones du cerveau. Ceux-ci peuvent générer des influx électriques anormaux qui peuvent, par exemple donner des crises de convulsion ou des crises de tétanie musculaire. Mais toutes les épilepsies ne se traduisent pas par ces symptômes. Certaines épilepsies peuvent engendrer une légère absence de quelques secondes (la personne semble ne pas répondre aux stimuli extérieurs) ou de légers troubles du langage ou de la mémoire.

Publicité

Quelles sont les causes de l’épilepsie ?

Toutes les causes de l’épilepsie ne sont pas encore connues. Des lésions cérébrales dues à des traumatismes, des accidents vasculaires cérébraux ou à des malformations congénitales peuvent, par exemple engendrer des épilepsies. Certaines infections ou certaines maladies neurologiques évolutives peuvent également provoquer des crises. Certaines épilepsies peuvent être liées à des facteurs génétiques. Le stress ou les émotions, en revanche, ne peuvent pas être la cause de crises d’épilepsie mais seulement des facteurs déclenchants. Dans tous les cas, l’épilepsie est due à un fonctionnement défaillant de certains neurones.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité