Ibuprofène : utile contre la grippe ?

Publicité

La grippe fait partie des infections hivernales qui se propagent sous la forme d’épidémie. Si cette pathologie virale guérit spontanément dans la plupart des cas, certains remèdes contre la grippe peuvent être d’une aide précieuse.

Publicité

Quels sont les symptômes de la grippe ?

Causée par le virus influenza, la grippe saisonnière se développe essentiellement au sein des voies respiratoires supérieures, occasionnant généralement une forte fièvre (supérieure à 39 °C) à laquelle sont associés une toux sèche et quinteuse, une importante fatigue, des maux de tête intenses et des courbatures musculaires. La grippe est une maladie particulièrement contagieuse puisqu’elle se transmet par contact direct ou indirect avec des sécrétions contaminées. C’est la raison pour laquelle elle est la cause d’épidémies annuelles de plus ou moins grande ampleur.

Comment soigner la grippe ?

Publicité

La prise d’antibiotiques n’est pas recommandée pour traiter la grippe. Seuls les symptômes font l’objet d’une prise en charge. Ainsi, la fièvre, les céphalées et les courbatures sont généralement maîtrisées par l’administration de médicaments antipyrétiques et antalgiques de type paracétamol ou ibuprofène (anti-inflammatoire non stéroïdien). Chez une personne en bonne santé, les symptômes s’atténuent progressivement jusqu’à disparaître en une semaine environ. Lorsque le virus s’est avéré particulièrement virulent, il faut parfois quelques semaines pour récupérer pleinement ses capacités. Certaines personnes comme les enfants ou les personnes âgées doivent, elles, faire l’objet d’une surveillance accrue pour éviter les complications.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité