Comment fonctionne un appareil contre l'apnée du sommeil ?

Publicité

La machine à pression positive continue, ou PPC, permet de soulager les personnes qui souffrent d’apnée du sommeil. Actuellement, c’est le traitement de référence pour ces troubles du sommeil. Mais comment fonctionne un appareil à pression positive continue ?

Publicité

© Fotolia,anna bizonLe fonctionnement d’un appareil contre l’apnée du sommeil

Inventée dans les années 1980, la machine à pression positive continue sert à envoyer de l’air ambiant sous pression dans les voies respiratoires d’une personne qui souffre du syndrome d’apnée du sommeil pendant qu’elle dort. Un mini-compresseur alimente une turbine, qui se charge d’envoyer l’air au patient équipé d’un masque relié à la machine par un tube souple. Selon les besoins du patient et en fonction des recommandations médicales, l’air peut être humidifié pour éviter l’assèchement de la gorge et du nez durant la nuit.

Publicité
Appareil contre l’apnée du sommeil : les réglages

Il est possible d’adapter la machine à pression positive continue en fonction des besoins et de la pathologie du malade. L’air peut être pulsé de manière variable, selon le nombre d’apnées par nuit. La pression peut être continue, ou renforcée durant les épisodes d’apnées, après une analyse médicale. Le masque facial peut ne revêtir que le nez, ou bien recouvrir la bouche et le nez. Il convient de bien choisir son masque pour un bon confort durant la nuit. Celui-ci doit être facile à ajuster et ne doit pas glisser. L’humidité pulsée est soit ambiante, soit réchauffée, en fonction de l’assèchement des voies respiratoires. Après un temps d’adaptation et de réglages, les personnes atteintes du syndrome d’apnée du sommeil observent généralement une nette amélioration de leur repos et de leur qualité de vie, grâce à cet appareil.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité