Liposuccion

Publicité

Liposuccion : Intérêt

La liposuccion ou "lipoaspiration" peut être indiquée en cas de dysmorphie de la silhouette. Elle consiste à aspirer la graisse sous la peau. Elle peut se pratiquer à différents endroits du corps (ventre, cuisses, bras…). L’acte n’est jamais pris en charge par la Sécurité sociale. Son prix peut s’étaler de 2000 à 4000 euros.
Seul un chirurgien ayant la spécialité de « chirurgien plastique, reconstructrice et esthétique » et reconnu par le Conseil de l’Ordre des médecins peut officiellement réaliser cet acte.

Publicité
Comment se passe l’intervention ?

L’intervention dure généralement 1 à 2 heures et est réalisée sous anesthésie générale ou locorégionale (seule le bas du corps est anesthésié). Le chirurgien introduit une canule via une petite incision de 3 mm réalisée dans la peau. La graisse est aspirée et extraite du corps par la canule. Un pansement est ensuite posé pour comprimer les zones touchées. L’utilisation d’un vêtement de contention est ensuite de mise pendant au moins 3 semaines. La durée d’hospitalisation est courte, 1 jour le plus souvent.

Conséquences de la liposuccion

La liposuccion laisse des cicatrices très discrètes (3 mm). Des oedèmes et/ou des ecchymoses peuvent être visibles mais ils disparaissent en quelques semaines. Des courbatures et des douleurs peuvent être soulagées par la prise d’antalgiques. Il faut en général attendre 2 mois pour observer 70% du résultat. Celui-ci est définitif après 1 an.

Risques de la liposuccion

La liposuccion est l'intervention la moins risquéee de toute la chirurgie esthétique. Les complications à titre de phlébite sont exceptionnelles.

Remerciements au Dr Thierry Ktorza, auteur du site lachirurgieesthetique.org

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité