Examens et Interventions chirurgicales
Publicité

Echographie hépatique et biliaire

Réagissez !
Publicité

Intérêts

L’échographie permet de voir différents organes grâce aux échos des ultrasons. La sonde d’échographie que l’on pose sur le ventre émet des ultrasons et reçoit l’écho produit par les organes. Un câble relie cette sonde à un ordinateur qui reproduit sur un écran vidéo une image de l’intérieur du corps. L’examen n’utilise donc pas les rayons X. Cet examen non invasif, pouvant être répété, est irremplaçable pour déterminer les anomalies hépatiques. C’est le premier examen à faire devant un ictère (jaunisse).

Conditions de prélèvement

Le patient est couché sur le dos. La paroi sous costale droite est enduite d’un gel conducteur hydrosoluble. La sonde est placée en regard du foie et des voies biliaires. On doit toujours noter si la pression de la sonde d’échographie réveille une douleur identique à celle que le patient peut présenter (évocateur de lithiase biliaire). L’examen dure en moyenne 10 à 20 minutes selon les structures examinées.

Précautions à prendre : Cet examen étant uniquement externe et non invasif, il n’y a pas de précautions particulières à prendre avant l’examen. Néanmoins le patient doit être à jeun pour obtenir une vésicule biliaire bien remplie.

Résultats

Au niveau hépatique l’examen précise la taille et l’écho structure hépatique : Tumeurs bénignes (adénomes) ou malignes (hépatome, hépatocarcinome, métastases, lymphomes...), kystes ou abcès du foie, présence d’une stéatose hépatique (graisses dans le foie), cirrhose hépatique. L’examen peut préciser s’il existe une hypertension portale (de la veine porte qui va au foie), la présence d'anomalies vasculaires (thrombose porte, syndrome de Budd-Chiari, angiomes hépatiques...), des hématomes (poches de sang) du foie (spontanés ou post traumatiques).

Au niveau des voies biliaires : Dilatation des voies biliaires, lithiase(s) du cholédoque, cancer des voies biliaires, kystes biliaires et duplications biliaires (malformations des canaux biliaires), pancréatite chronique, parasitoses des voies biliaires, anomalies de la vésicule biliaire. Les calculs uniques ou multiples sont fréquents. L'inflammation de la vésicule biliaire (cholécystite) est moins fréquente. Le cancer de la vésicule biliaire est rarement retrouvé.

Toutes les fiches examens et analyses

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

Publicité