Ellébore blanc

Ellébore blanc

Nom latin: 

Veratrum album

Nom(s) vulgaire(s): 

Hellébore blanc, vératre blanc, faux hellébore, varaire, véraire, vérine.

Famille: 

Colchicacées

Période de récolte: 

Septembre.

Ellébore blanc : Propriétés

L’ellébore blanc a des propriétés antispasmodiques (il évite les contractions musculaires involontaires), analgésiques (il apaise la douleur) et sédatives (il « endort » le système nerveux et réduit les réflexes). Il est utilisé à faibles doses pour lutter contre les palpitations provoquées par la maladie de Basedow, les crampes et l’hypertension artérielle. Grâce à son effet analgésique, il agit efficacement contre la goutte et le zona (infection virale proche de la varicelle).

Publicité

Ellébore blanc : Histoire

L’ellébore blanc a souvent été confondu avec l’ellébore noir (rose de Noël). C’est à partir du XIXe siècle, en particulier grâce aux travaux du Dr Pécholier, que les deux plantes sont clairement différenciées.

Ellébore blanc : Comment la reconnaître?

L’ellébore blanc possède une racine robuste et des feuilles qui s’insèrent en spirale (feuilles alternes) dans le sens des nervures. Ses fleurs sont blanches ou jaunes, parfois légèrement vertes. Cette plante pousse surtout en Europe centrale, mais on peut également la trouver en Asie méridionale. Elle affectionne particulièrement les prairies situées dans les zones de basse et de moyenne montagne.

Ellébore blanc : Parties utilisées

La racine.

Ellébore blanc : Posologie

En usage interne, la plante peut être prise en pilules ou comprimés, ou extrait ou teinture.

Demander conseil à un pharmacien spécialisé.

En usage externe

Pour apaiser les douleurs. Pommade analgésique.

Ellébore blanc : Précautions d\'emploi

L’ellébore blanc contient de la vératrine. Cette substance active est un poison très violent qui peut entraîner la paralysie des nerfs et conduire au décès. C’est pourquoi cette plante doit être administrée à faibles doses et la posologie doit être strictement respectée. Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Ellébore blanc : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité