Dictionnaire de la nutrition

Radis

Réagissez !
Publicité

Radis : Intérêt nutritionnel

Riche en vitamine C. Les radis ont un apport intéressant en vitamine C (environ 20mg/100g). Son action est renforcée par la présence d'anthocyanes (pigments qui donnent la couleur rouge ou rose aux radis).
Bon pour le transit intestinal. Les radis sont une bonne source de fibres alimentaires, ce qui participent à la régulation quotidienne du transit. 
Anticancer. Les radis appartiennent à la famille des crucifères (comme les choux) dont certains composés (indols ou gluconisates) ont démontré une action préventive sur les tumeurs cancéreuses.
Pour la santé cardio-vasculaire. Une consommation régulière de crucifères participe à la bonne santé du coeur et des vaisseaux car elle favoriserait la diminution du taux d'homocystéine dans le sang. Cet acide aminé soufré influencerait le déclenchement des maladies cardio-vasculaires.
Pour la mémoire. Il a été démontré que la consommation de crucifères pouvait ralentir le déclin cognitif et prévenir ainsi les pertes de mémoire.
Diurétique. Riches en eau et en potassium, pauvres en sodium, les radis peuvent avoir des effets diurétiques.
Des minéraux et oligo-éléments essentiels. Les radis apportent du potassium, du calcium, du magnésium et du fer, participant ainsi aux défenses de l'organisme.
Ne pas oublier les fanes de radis qui contiennent de bonnes quantités de provitamine A, d’acide folique, de vitamine C et de fer !

Radis : Son histoire

Le terme "radis" viendrait du latin "radix" pour "racine". Ce légume serait connu depuis la période néolithique (9000-3000 avt J-C). Il viendrait d'Extrême-Orient puis se serait répandu en Egypte où il était savouré par les bâtisseurs de pyramides et en Grèce où il était offert aux dieux. Les Romains cultivaient également des variétés rondes et allongées de radis. Plus tard, Charlemagne l'aurait rececommandé aux régisseurs de ses terres pour qu'ils le cultivent. Au Moyen-Age, les radis étaient consommés à la croque au sel. Au fil des ans, les variétés de radis se sont transformées pour devenir aujourd'hui plus fraîches et croquantes.

Famille

Brassicacées (Crucifères).

Radis : Sa production

Plusieurs variétés de radis peuvent être cultivées : ronds, plus ou moins allongées, roses, rouges, à bout blanc... Ils poussent en moins d'un mois, certains mêmes en moins de 3 semaines ("les radis de 18 jours"). La culture se fait généralement sous abris, dans les régions du Val de Loire, des Bouches-du-Rhône, du Finistère et la région parisienne. Dans le monde, les principaux producteurs sont l’Espagne, la Grèce, Israël, les Etats-Unis, l’Italie, la France et les Pays-Bas.

Saison

Les radis sont disponibles toute l'année.

Conseils d'achats et d'utilisation

Les radis doivent être fermes, lisses et d'une couleur bien brillante. Les fanes doivent être bien vertes. Ils peuvent se conserver jusqu'à une semaine au réfrigérateur dans un sac plastique ou un récipient rempli d'eau froide. Ils s'accomodent idéalement d'un peu de beurre, de sel et d'un morceau de pain complet.

Précautions

Les composés soufrés du radis responsables du goût piquant caractéristique peuvent être mal tolérés par les intestins sensibles, notamment en cas de syndrome du côlon irritable. Par ailleurs, le radis comme tous les crucifères peuvent diminuer l'action des médicaments antidouleur (ex : paracétamol).

Recettes

Toasts aux radis noir et au concombre
Salade aux deux radis

Toutes les fiches nutrition

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Medisite