Haricot sec

Haricot sec : Intérêt nutritionnel

Riches en protéines végétales : les haricots secs contiennent environ 8g de protéines végétales pour 94g de haricots bouillis. Leur rôle : permettre l’entretien et la construction des tissus du corps. La consommation d’une portion de haricots secs peut alors remplacer celle d’un plat de viande.

Publicité
Riches en fibres : ils en contiennent près de 6g par portion de 94g. Ces fibres, dont le rôle premier est de servir à améliorer le transit intestinal, génèrent aussi un effet rassasiant et préviennent les risques de cancer du côlon.

Riches en fer : les haricots secs renferment aussi énormément de fer, environ 8mg pour 94g de haricots. Le fer est essentiel pour l’organisme, car il tient un rôle dans la fabrication des globules rouges et dans le transport de l’oxygène par ceux-ci.
Avec 21,3g de glucides pour 94g de haricots, les haricots secs fournissent enfin des sucres lents, source d’énergie indispensable pour le corps.

Haricot sec : Son histoire

Les haricots secs étaient déjà récoltés sous différentes variétés par les femmes d’Amérique centrale et d'Amérique du Sud durant la préhistoire. Mais ce n’est que lors de la conquête du Nouveau Monde qu’ils ont fait leur première apparition en Europe. De nos jours, les haricots secs font partie de l’alimentation traditionnelle dans le monde entier et sont très économiques.

Famille

Légumineuses.

Haricot sec : Sa production

Ils sont cultivés dans le monde entier, et notamment en France où ils sont d’excellente qualité. Le premier producteur mondial reste néanmoins l’Inde.

Saison

Les haricots blancs sont généralement semés vers juin, alors que les rouges, plus résistants au froid, peuvent déjà être mis en terre au printemps pour être récoltés à la fin de l’été. On en trouve, secs, sur le marché toute l'année.

Conseils d'achats et d'utilisation

À l’exception des flageolets, pratiquement tous les haricots secs doivent être trempés quelques heures avant la cuisson. Ils peuvent se conserver jusqu’à un an dans une boîte étanche au frais et au sec. Ils peuvent être utilisés en entrée froide (salade de pois chiche, lentilles, fèves, haricots rouges…), en entrées chaudes (potage de lentilles…) ou en plat chaud (entiers ou en purée).
Après une année de conservation, ils perdent en digestibilité et risquent donc d’engendrer des désagréments au niveau du tube digestif.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité