Matières grasses : faire le bon choix !

Publicité
Publicité

Les risques de développement des complications cardio-vasculaires, particulièrement élevés au cours du diabète, peuvent être limités par un régime adapté.

Veillez à privilégier les matières grasses insaturées, au détriment des graisses saturées.

Publicité
Les insaturés

Le bon choix des matières grasses est une des propriétés dans l’alimentation des diabétiques, afin de retarder les complications touchant le système cardio-vasculaire (dyslipidémie, athérosclérose)

Privilégier huiles, margarines insaturées et poissons, sans négliger les fruits oléagineux ( noix, noisettes, noix de pécan...), dont l’apport énergétique doit être pris en compte.

20 g d’oléagineux = 100 à 120 kcal

En pratique

- La margarine, qu’il faut choisir molle (riche en acides gras insaturés) s’utilise en cuisson ou juste fondue : sur les légumes vapeurs ou juste à l’eau, fondue avec ail et persil, ciboulette, cerfeuil, et pour le mijotage.

Faire fondre doucement la margarine, ajouter oignons, pommes de terre, carottes, champignons, navets...

Mouiller d’un peu d’eau et cuire à feu doux.

L’huile :

pour changer : les légumes sautés.

- Une cuillerée d’huile pour 400 à 500 g de légumes émincés : faire sauter rapidement, en remuant, et garder les légumes légèrement croquants (plus de saveur et de vitamines). (fenouil, carotte, courgette, aubergine, concombre, poireau, céleri, oignon...émincés très fin).

Varier les vinaigrettes

- Huile d’olive, jus de citron, ail,
Avec : poivron, laitue, carottes râpées, fenouil, céleri

- Huile de colza, moutarde, vinaigre de vin, échalote,
Avec : salade verte, tomate, carotte, pomme de terre, betterave.

- Huile de noix, vinaigre de cidre, moutarde de meaux,
Avec : laitue, frisée, choux, pomme, pomme de terre, céleri.

- Huile de tournesol, jus d’orange, oignon blanc,
Avec : carotte, pomme, mâche, chou blanc.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité