Surveillance du diabète : le carnet de suivi glycémique

Surveillance du diabète : le carnet de suivi glycémique©iStock

Le diabète est une maladie qui nécessite un bilan régulier et une surveillance quotidienne des taux de glycémie. De nombreux outils d'aide à la surveillance existent, en particulier le carnet de suivi glycémique.

Publicité
Publicité

A qui sert le carnet de suivi glycémique ?

Le carnet de suivi glycémique est mis à disposition gratuitement dans la plupart des pharmacies par les laboratoires pharmaceutiques commercialisant l'insuline et les médicaments anti-diabétiques oraux. Il sert à noter les résultats des auto-mesures de glycémie faits par les patients diabétiques plusieurs fois par jour. Sont également inscrits les doses d'insuline ou les prises médicamenteuses, les horaires des repas, les événements particuliers, les éventuels excès alimentaires ou activités physiques. Il permet ainsi une surveillance du diabète en ayant un regard sur les événements quotidiens qui auraient pu faire varier les glycémies dans un sens ou dans l'autre.

A quel rythme doit-on faire le bilan du diabète ?

Publicité

Le diabète est surveillé quotidiennement à l'aide du carnet de suivi qui est apporté tous les 3 mois au médecin traitant ou au diabétologue. Le médecin peut ainsi se faire une idée de l'efficacité du traitement et de sa bonne observance. Tous les 6 mois, une prise de sang contrôle le taux d'hémoglobine glycosylée qui reflète l'état des glycémies au cours des 3 derniers mois. Ces valeurs seront également inscrites sur le carnet de suivi glycémique. L'ensemble de ces informations permet d'adapter le traitement au plus juste.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité