Diabète : attention à l'acidose métabolique

L’acidose est un trouble caractérisé par une diminution du pH dans le sang. Ce trouble peut être provoqué par une quantité élevée d’acide lactique (acidose lactique), un problème respiratoire (acidose respiratoire) ou du métabolisme (acidose métabolique). Cette dernière forme fait partie des complications du diabète.

Publicité
Publicité

© Istock

Comment le diabète entraîne-t-il une acidose métabolique ?

Chez les diabétiques, le taux de glucose dans le sang (glycémie) est anormalement élevé à cause du manque ou de la mauvaise utilisation de l’insuline, une hormone fabriquée par le pancréas. À l’hyperglycémie, s’ajoute une accumulation de corps cétoniques. Ces substances résultent de la dégradation des graisses au sein de l’organisme, en particulier les acides gras. Une concentration importante de corps cétoniques dans le sang conduit à une acidose métabolique.

Publicité
Comment se manifeste une acidose métabolique associée au diabète ?

L’acidose diabétique se traduit par des troubles digestifs et respiratoires, une déshydratation, des douleurs musculaires et une odeur caractéristique parfois comparée à celle de la pomme. En cas d’infection, une fièvre est constatée. Le patient se sent confus et peut, dans les cas les plus graves, tomber dans le coma.

Que faire en cas d’acidose diabétique ?

Le patient doit être hospitalisé d’urgence. Une réanimation est nécessaire en cas de coma. De l’insuline est injectée en intraveineuse. Après la phase aiguë, le diabète doit être pris en charge. Le traitement inclut une insulinothérapie par voie sous-cutanée, un contrôle régulier de la glycémie, un régime alimentaire adapté et la pratique régulière d’une activité physique.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité