Prothèses dentaires fixes : le remboursement

Publicité

Pour remplacer des dents abîmées ou déchaussées, la solution la plus simple et la plus naturelle est d’avoir recours à la pose de prothèses. Les prothèses dentaires fixes peuvent être positionnées sur des dents existantes ou directement sur des implants, mais cette opération a un coût financier non négligeable. Alors dans quel cas se faire poser une prothèse dentaire fixe et quel est le montant du remboursement ?

Publicité

Qu’est-ce qu’une prothèse dentaire fixe ?

Lorsqu’une dent se détériore, il faut agir rapidement pour éviter qu’elle ne s’abîme davantage et qu’elle endommage le reste de la dentition. Il existe des prothèses dentaires fixes sur dents existantes comme les couronnes ou les inlays, mais aussi des prothèses sur implants lorsqu’on veut remplacer des dents manquantes ou encore les bridges qui s’appuient sur des dents existantes pour combler un trou de 2 ou 3 dents. Le résultat imite parfaitement la dentition naturelle et permet de restaurer les fonctions de mastication sur le long terme, sans gêne motrice ou esthétique.

Publicité
Quel est le remboursement prévu pour une prothèse dentaire fixe ?

La pose de prothèses dentaires est pratiquée par des chirurgiens-dentistes qui ont des tarifs libres et souvent largement supérieurs aux tarifs dits « de responsabilité » sur lesquels se base l’Assurance Maladie pour ses remboursements. Ainsi pour une couronne, comptez un remboursement de 75,25 € sur une base de 107,50 €, quel que soit le tarif pratiqué par votre dentiste. Pour un inlay, vous percevrez entre 85 et 100 € de remboursement, et comptez moins de 200 € pour un bridge de trois éléments. Avant chaque intervention, n’hésitez donc pas à demander un devis et à comparer différents spécialistes. Renseignez-vous également auprès de votre organisme de santé complémentaire pour savoir le montant de votre prise en charge suivant le contrat auquel vous avez souscrit.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité