Appareil dentaire invisible ou en métal : la différence de prix

Pour corriger un mauvais positionnement des dents, on peut devoir à tout âge recourir à des soins en orthodontie. Ces dernières années, une nouvelle génération d’appareils dentaires, invisibles désormais, est entrée en concurrence avec les appareils dentaires métalliques. De quoi s’agit-il ? Quelle est la différence de prix ?

Publicité
Publicité

6293234-inline-500x333.jpg© Istock

Un atout esthétique indéniable : les appareils dentaires invisibles

Qu’il s’agisse des gouttières amovibles en plastique transparent en remplacement des traditionnelles bagues métalliques, ou encore de l’appareil dentaire lingual qui, comme son nom l'indique, est fixé sur la face interne des dents, les appareils dentaires nouvelle génération sont invisibles. Un atout esthétique indiscutable, mais qu’en est-il du coût ?

Publicité

Quelle différence de prix entre un appareil dentaire invisible et un appareil dentaire en métal ?

Publicité

Une bonne santé des dents impose parfois la pose transitoire d’un appareil dentaire. Par souci de discrétion, le patient peut préférer opter pour un appareil dentaire invisible. Force est de constater que le prix de ce dernier est plus élevé que celui d’un appareil dentaire en métal. Comptez 3 000 à 5 000 € pour une gouttière transparente, 2 000 à 3 000 € par an pour un traitement par appareil lingual, contre 500 à 750 € pour des bagues métalliques dentaires, ou encore 300 à 1 200 € pour un appareil dentaire en métal avec faux palais. Les prix varient de surcroît en fonction des cas (durée du traitement, complexité de la dentition), mais aussi des orthodontistes (les honoraires sont libres). Enfin, au-delà de 16 ans, la sécurité sociale ne prend plus en charge les soins en orthodontie. Il est impératif, par conséquent, de se renseigner auprès des mutuelles de santé.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité