Contraception : le prix des principaux contraceptifs

Bien sûr, les moyens de contraception se choisissent avant tout en fonction des besoins des deux partenaires, mais un autre facteur de sélection rentre également en ligne de compte : leur prix. Focus sur les principaux moyens de contraception : prix des implants contraceptifs, prix de la pilule et prix du stérilet. 

Publicité
Publicité

Le prix de l’implant contraceptif

L’implant contraceptif diffuse en sous-cutané des progestatifs qui vont stopper le processus d’ovulation et donc protéger contre une grossesse non désirée. Pouvant être gardé pendant 3 ans, il coûte à peine plus de 104 euros, dont 65 % sont remboursés par l’Assurance maladie.

Le prix de la pilule

Il existe deux types principaux de pilules : les pilules combinées qui contiennent des œstrogènes et des progestatifs et les pilules dites sans hormones qui ne contiennent que des progestatifs. Selon la référence de la pilule prescrite par son médecin, il faudra prévoir un budget allant d’un peu moins de 2 euros à 14 euros par mois. Il faut, en outre, savoir que certaines pilules sont remboursées à hauteur de 65 %. Il ne faut pas hésiter à demander conseil à son médecin.

Le prix du stérilet

Publicité

Il faut au préalable distinguer deux types de stérilets : le stérilet hormonal et le stérilet en cuivre. Le premier, à l’instar de la pilule combinée, libère des hormones dans l’organisme. Il coûte environ 125 euros tous les 5 ans. Le stérilet en cuivre, quant à lui, ne coûtera que 30 euros. Tous les deux sont remboursés à hauteur de 65 % par l’Assurance maladie.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité