3 astuces pour avoir moins faim

Publicité

Pour perdre des kilos il vaut mieux éviter de craquer pour des biscuits, chips ou autres sucreries. Sans s'affamer et sans avoir recours à de dangereux coupe-faim, il suffit de manger mieux.

Publicité

Écouter son appétit

Pour avoir moins faim, il faut tout d'abord écouter son appétit. Car c'est notre cerveau qui pilote la sensation de faim. Comme un centre de contrôle, il reçoit et analyse les informations de notre corps. À chaque bouchée avalée, des infos lui sont envoyées qui lui indiquent les doses de gras, de sucre, de protéines et de calories contenues dans la bouchée. Il reçoit aussi des nouvelles de notre estomac au fur et à mesure de son remplissage.

Publicité
Résultat, quand on se sent rassasié, c'est notre cerveau qui nous dit stop et il faut l'écouter. Car si l'on se force à manger, on absorbe des calories qui vont directement augmenter les stocks de graisse des fesses et des cuisses.

Équilibrer ses repas

Il faut aussi manger équilibrer tout au long de la journée.
Pour commencer, ne pas faire l'impasse sur le petit déjeuner. C'est le repas le plus important. Pour éviter les fringales entre les repas, ne pas hésiter chaque matin à prendre par exemple un bol de céréales, du pain complet un fruit entier et un laitage.
Pour le déjeuner et le dîner, il est important de prendre entrée, plat et dessert. Le corps recevra ainsi tous les apports journaliers dont il a besoin.
En entrée vous pouvez sans complexe prendre des crudités, une soupe ou encore de la salade, qui, très riches en eau, remplissent déjà bien l'estomac. Ensuite, prendre un plat, un laitage et un fruit.

Une astuce pour prolonger la sensation de satiété : manger lentement. En mâchant doucement et en prenant son temps, on consomme des quantités moindres. Le cerveau a alors plus de temps pour interpréter le message de satiété. Résultat, on mange moins et on est rassasié.

Un encas naturel

Un fringale ? Faites-vous plaisir ! Pas de soucis si vous optez pour un encas naturel. Des fruits secs, un morceau de pain accompagné de deux, trois carrés de chocolat, un fromage blanc plus une compote ou encore une pomme. Vous avez le choix.
En écoutant son appétit, l'estomac s’habitue à absorber de plus petites quantités. Il faut savoir que l'organisme met deux à trois mois à prendre le pli d’une nouvelle alimentation et l'estomac à rétrécir.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité