Hypercholestérolémie familiale : les traitements

L'hypercholestérolémie familiale correspond à un taux de cholestérol élevé dans le sang de manière constitutionnelle. Ce taux peut être parfois très élevé, et constituer un facteur de risque cardio-vasculaire important. Son traitement est donc nécessaire.

Publicité
Publicité

6391625-inline-500x268.jpg© Istock

Quels sont les traitements médicamenteux de l'hypercholestérolémie familiale ?

Les sujets atteints d'hypercholestérolémie familiale peuvent avoir des taux très élevés de LDL cholestérol (mauvais cholestérol). L'objectif du traitement est de faire baisser ce taux d'au moins 50%, voire d'obtenir un taux de LDL cholestérol à 1g/l maximum. Pour cela, on préconise un traitement médicamenteux par statines dont les dosages peuvent être élevés et adaptés en fonction du taux initial de cholestérol. Cependant, ces médicaments provoquent parfois des effets secondaires qui peuvent obliger à diminuer la dose, voire à interrompre le traitement. On propose alors un traitement par fibrates, dont le mode d'action est différent.

Publicité

Quelles sont les mesures à associer au traitement de l'hypercholestérolémie familiale ?

Publicité

Les traitements médicamenteux seuls ne suffisent pas à la prise en charge de l'hypercholestérolémie familiale. Il faut obligatoirement y associer un régime pauvre en graisses, ainsi que la pratique d'une activité physique régulière d'au moins trois heures par semaine. Lorsque toutes ces mesures ne suffisent pas et que les taux de LDL cholestérol restent très élevés, on propose alors une LDL-aphérèse, qui consiste à épurer le sang du mauvais cholestérol.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité