Cholestérol : à quelle fréquence faire un bilan lipidique ?

Publicité
Le bilan lipidique (ou exploration d’une anomalie lipidique – EAL) permet de mesurer le cholestérol total (HDL et LDL) ainsi que les triglycérides. Ces taux sont mesurés après un prélèvement sanguin. La fréquence de ce bilan varie en fonction de l’âge du patient et des facteurs de risque d’hyperlipidémie.
Publicité

5415441-inline-500x334.jpg© Istock

Le bilan lipidique est recommandé tous les 3 ou 5 ans chez les personnes à risque

En règle générale, il est recommandé de réaliser un premier bilan lipidique à partir de 20 ans. Si les taux sont normaux (en particulier, celui du cholestérol LDL qui doit inférieur à 2,2 g/litre de sang), il convient de le répéter après 45 ans chez les hommes, 55 ans chez les femmes. Cependant, le médecin peut exiger un suivi plus régulier du cholestérol et des triglycérides. Le bilan lipidique est surtout nécessaire lorsque les premiers résultats ont mis en évidence un excès de cholestérol ou de triglycérides, ou lorsque le patient réunit un ou plusieurs facteurs de risque : âge (plus de 50 ans), problèmes rénaux, hypertension, tabagisme…

Publicité
Comment se déroule un bilan lipidique ?

Le bilan lipidique est effectué en une seule prise de sang, le matin, à jeun. Vous devez vous abstenir de boire, de manger et de fumer pendant les 12 heures précédentes. Vous pouvez uniquement boire de l’eau. Si vous suivez un traitement médical, parlez-en à votre médecin avant la prise de sang.

Que faire en cas d’anomalie lipidique ?

Si un excès ou une carence sont révélés, un autre bilan lipidique est nécessaire pour confirmer les résultats. D’autres taux comme celui du glucose (glycémie) peuvent aider les médecins à rechercher l’origine de la dyslipidémie. Votre médecin vous communiquera les changements à adopter (pratique d’activité physique, régime anticholestérol, élimination des facteurs de risque) pour retrouver des taux normaux le plus rapidement possible.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité