Cholestérol et maladies cardiovasculaires : attention à la crise cardiaque

Publicité

Le cholestérol, s'il est présent en trop grande quantité dans le sang, est un facteur de risque de développer des maladies cardiovasculaires. Quelles sont les conséquences du cholestérol sur notre organisme ?

Publicité

Rappel sur le cholestérol

Le cholestérol est un lipide fabriqué par le foie, on le trouve également dans notre alimentation, notamment dans le jaune d’œuf, les abats, les produits laitiers, les viandes et les poissons. Il entre dans la composition de nos cellules, de nos hormones et de l'acide biliaire. Le taux de cholestérol normal varie entre 1,5 et 2,5 g/l, son taux augmente avec l'âge. Le cholestérol se divise en deux groupes, le cholestérol LDL ou mauvais cholestérol et le cholestérol LDL ou bon cholestérol. Le premier est responsable de la formation de plaque d'athérome sur la paroi des artères, le second enlève les dépôts de cholestérol de la paroi des vaisseaux.

Cholestérol et crise cardiaque

Publicité

La crise cardiaque ou infarctus du myocarde se déclenche quand un caillot vient obstruer l'artère coronaire. Le caillot provient, dans la plupart des cas, d'une plaque de cholestérol (ou plaque d'athérome) qui s'est détachée de la paroi d'une artère, rendant impossible la circulation sanguine et provoquant ainsi un infarctus du myocarde par mort des cellules du cœur. Un taux de cholestérol élevé est donc un facteur de risque d'infarctus tout comme l'hypertension artérielle, le tabagisme, l'obésité ou la sédentarité. Il est donc important de surveiller son taux de cholestérol et d'adopter les mesures nécessaires si celui-ci est trop élevé.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité