Régime anticholestérol : 3 règles à suivre

Publicité

Un régime contre le cholestérol est indispensable pour limiter les risques de maladies cardiovasculaires. Il existe de nombreux aliments anticholestérol à inclure dans un régime hypocholestérolémiant.

Publicité

© Istock

Régime anticholestérol : utilité

Le régime contre le cholestérol (ou régime hypocholestérolémiant) est fondamental pour faire baisser le taux de LDL, c’est-à-dire de mauvais cholestérol. Facteur de risque très important de maladies cardiovasculaires, le LDL en excès concerne près d’un tiers des Français. Pourtant, en favorisant les aliments anticholestérol, il est possible de réduire le taux de LDL entre 10 et 15 %. Une alimentation pauvre en mauvaises graisses associée à la pratique d’une activité physique quasi quotidienne permet d’obtenir d’excellents résultats. Il est d’ailleurs prouvé qu’une séance de 30 min/jour de marche permet d’augmenter le taux de HDL, le cholestérol protecteur communément appelé le bon cholestérol.

Publicité
Les aliments anticholestérol à privilégier

L’hypercholestérolémie a un effet négatif sur la santé et ses méfaits peuvent être graves. La combattre en s’alimentant mieux et en rompant avec la sédentarité permet de vivre plus longtemps. Afin de lutter naturellement contre l’hypercholestérolémie, il est indispensable de faire la part belle aux aliments anticholestérol. Il s’agit : des huiles végétales de type colza, noix, olive, raisin, des légumes qu’ils soient crus ou cuits, des viandes maigres, des poissons gras comme le saumon, la sardine, le maquereau, le thon, et des fruits. Les épices sont également de bonnes alliées. En parallèle, il est fondamental de supprimer viennoiseries, charcuterie, alcool, viandes grasses et de limiter sa consommation de sucre.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité