Fièvre : un symptôme de coup de chaleur

Il est important de bien se protéger du soleil en cas de fortes chaleurs afin d'éviter une hyperthermie, plus communément appelée "coup de chaleur". Résultant d'une exposition trop prolongée au soleil, l'hyperthermie peut entraîner une forte fièvre ainsi que d'autres symptômes, comme des maux de tête.

Publicité
Publicité

© Istock

La fièvre, un symptôme du coup de chaleur

Publicité

Le coup de chaleur peut toucher toutes les populations, mais il comporte plus de risques lorsqu'il touche les enfants et les personnes âgées. L'hyperthermie est une urgence médicale qui est potentiellement mortelle. Elle doit donc être prise en charge très rapidement afin d'éviter d'éventuelles complications. Les symptômes de l'hyperthermie sont une peau rouge et sèche provoquée par une importante déshydratation, mais aussi de violents maux de tête, des vomissements, une fièvre élevée, voire une perte de connaissance. La température du corps dépasse alors les 39 °C, ce qui peut être dangereux pour le cerveau et les organes vitaux.

Coup de chaleur : que faire ?

En cas de coup de chaleur, il est important de contacter le Samu. En attendant les secours, la personne touchée doit être placée à l'ombre, au frais. Il convient de la déshabiller, mais aussi de la refroidir avec de l'eau fraîche et de l'éventer, ou de lui placer des sacs de glaçons sur les cuisses ou sur les bras. De plus, la personne doit s'hydrater en buvant de l'eau. Si la personne est inconsciente, elle doit être placée sur le côté. Pour éviter les coups de chaleur, il est nécessaire de bien se protéger du soleil avec des chapeaux et des crèmes solaires, mais aussi de s'hydrater régulièrement.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité