Bilan inflammatoire : qu'est-ce que la protéine C réactive ?

Publicité

Le bilan inflammatoire permet de rechercher des signes biologiques en cas d’inflammation. La protéine C réactive ou CRP est un marqueur très utile car son taux augmente lorsqu’un processus inflammatoire se produit au sein de l’organisme.

Publicité

© Istock

Une simple prise de sang permet de connaître le taux de protéine C réactive

La protéine C réactive est une protéine fabriquée par le foie. Elle est intimement liée au processus inflammatoire : elle apparaît en cas d’inflammation et disparaît au bout de quelques heures, lorsque l’inflammation s’atténue. Il s’agit par conséquent d’un marqueur fiable qui permet aux médecins de confirmer la présence d’une inflammation. Le taux de protéine C réactive se mesure lors d’une prise de sang. Le prélèvement est effectué le matin, à jeun, généralement dans le pli du coude. Le taux de CRP est jugé normal lorsqu’il est inférieur à 6 mg par litre de sang.

Publicité
Que peut cacher un taux élevé de protéine C réactive ?

Un taux de protéine C réactive supérieur à 6 mg/L peut avoir plusieurs origines. Il peut être provoqué par une infection virale ou bactérienne (hépatite, méningite), une maladie rhumatismale (arthrite, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante), une vascularite, une affection intestinale chronique (maladie de Crohn) ou une tumeur maligne (lymphome, sarcome). Une brûlure ou un infarctus du myocarde (crise cardiaque) est parfois responsable d’une augmentation du taux de CRP.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité