Acide urique dans le sang : le taux normal

Publicité

L’acide urique est un déchet de l’organisme. Un taux d’acide urique trop élevé dans le sang est responsable de crise de goutte et de calcul. Quel est le taux normal d’acide urique dans le sang ?

Publicité

Qu’est-ce que l’acide urique ?

L’acide urique résulte de la dégradation des protéines dans l’organisme. Il est filtré par les reins et ceux-ci l’éliminent ensuite par les urines. Parfois, l’élimination rénale de l’acide urique est insuffisante ou sa production est trop importante, provoquant alors une hyperuricémie (taux anormalement élevé d’acide urique dans le sang). Dans ce cas, l’acide urique se cristallise et entraîne une crise de goutte et/ou des calculs urinaires. Le taux normal d’acide urique dans le sang se situe entre 20 et 50 mg/L chez l’enfant, 25 et 60 mg/L chez la femme et 35 et 70 mg/L chez l’homme. Le dosage s’effectue par simple prise de sang de préférence à jeun et au repos. Il arrive que le taux d’acide urique soit trop bas lors d’une insuffisance hépatique, d’un lymphome ou d’un défaut de sécrétion de l’hormone antidiurétique.

Comment faire baisser son taux d’acide urique dans le sang ?

Publicité

Certains aliments sont à proscrire de votre alimentation si vous avez un taux d’acide urique supérieur à la normale. Il s’agit de la bière, de l’alcool, des abats (ris de veau, rognons, foie, cervelle, tripes, cœur…), de certains poissons (anchois, harengs, sardines, truites, brochets, saumons et cabillauds), de tous les gibiers et viandes faisandées ainsi que des fromages fermentés. Privilégiez les fruits, les légumes, les œufs, les céréales et les laitages.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité