Voix enrouée : un signe de cancer du larynx ?

Voix enrouée : un signe de cancer du larynx ?©iStock

Le cancer du larynx fait partie des cancers de la gorge, des tumeurs malignes qui touchent près de 10 000 personnes en France chaque année. Le dépistage précoce est essentiel à sa bonne prise en charge. La voix enrouée est l’un des premiers signes du cancer de la gorge, mais l’enrouement peut aussi avoir une autre origine.

Publicité
Publicité

Causes et symptômes du cancer du larynx

Les causes du cancer du larynx ne sont pas bien connues. Toutefois, il apparaît surtout chez les fumeurs de plus de 50 ans et les hommes sont davantage exposés que les femmes. Il se manifeste d’abord par un mal de gorge, une gêne pendant l’ingestion d’aliments et une voix enrouée. Dans un premier temps, le tableau clinique ressemble à celui de l’angine chronique. Plus la tumeur grossit, plus la voix devient enrouée. Le patient a des difficultés à respirer, il perd du poids et crache parfois du sang. Des douleurs d’oreille et une masse au niveau du cou apparaissent.

Publicité

Diagnostic et traitement du cancer du larynx

Un examen de la gorge, une radiographie et une laryngoscopie permettent au médecin ORL de localiser la tumeur. Une biopsie est réalisée pour l’analyser au microscope et confirmer le cancer du larynx. Une radiothérapie (seule ou combinée à une chimiothérapie) ou une chirurgie est indiquée. Le choix du traitement dépend de plusieurs facteurs : nature, emplacement et stade de la tumeur, âge et état de santé du patient...

Les autres causes de l’enrouement

Un enrouement aigu peut survenir après une intubation dans le cadre d’une intervention chirurgicale ou en cas d’infection bactérienne. Une voix enrouée qui n’évolue pas vers la guérison peut être provoquée par une laryngite chronique, une anomalie congénitale, des polypes dans la gorge, un usage forcé de la gorge (chants, cris) ou une paralysie des cordes vocales.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité