Tabagisme : attention aussi au cancer de la bouche

La plupart des cancers ORL, dont font partie les cancers de la bouche, sont dus à des facteurs de risque clairement identifiés. Ainsi, l’apparition d’un cancer de la bouche est en grande partie favorisée par la consommation de tabac et d’alcool, ainsi que par une mauvaise hygiène bucco-dentaire.

Publicité
Publicité

5885420-inline-500x378.jpg© Istock

Qui est concerné par un cancer de la bouche ?

En France, le cancer de la bouche représente 2,5 % des cancers, et il touche environ 20 000 personnes. Les personnes les plus touchées sont les hommes (dans 95 % des cas) âgés d’environ 55 ans. Il touche en très grande majorité les personnes qui consomment du tabac ou de l’alcool, sachant que la consommation conjointe des deux augmente considérablement les risques, de même qu’une mauvaise hygiène bucco-dentaire.

Publicité

Lien entre cancer de la bouche et tabagisme actif

Lorsqu’un fumeur aspire la fumée de cigarette (ou de pipe ou de cigare), celle-ci transite par la bouche avant de passer dans les poumons. Lors de son passage, l’ensemble des substances toxiques contenues dans le tabac se retrouve concentré et agresse les muqueuses de la bouche (intérieur des joues, gencives, palais), ainsi que la langue et même les tissus osseux. Ainsi, environ 85 % des cancers buccaux sont liés à la consommation de tabac.

Pronostic et traitement du cancer de la bouche

Le pronostic du cancer de la bouche varie en fonction de la localisation de la tumeur (le pronostic est moins bon en cas d’atteinte du plancher buccal par exemple), du stade au moment du diagnostic et de la cancérisation des ganglions lymphatiques cervicaux. Les traitements envisageables sont la chirurgie (pour retirer la tumeur et certains tissus proches), la radiothérapie (pour détruire les cellules cancéreuses par rayons X) et la chimiothérapie (afin d’empêcher le développement et la dissémination des cellules tumorales).

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité