Tabac : le risque de cancer de la gorge

Le tabagisme est, avec l’alcool, la première cause de cancer de la gorge (ou cancer du larynx). En effet, plus le fumeur est actif, plus les risques de cancer de la gorge augmentent. Mais comment explique-t-on ce lien ? 

Publicité
Publicité

5885419-inline-500x332.jpg© Istock

Cancer de la gorge

Le cancer de la gorge touche le plus souvent le larynx (on parle également de cancer du larynx), la région de la gorge dans laquelle se trouvent les cordes vocales et qui fait la liaison entre le pharynx et la trachée (qui mène aux poumons). Ainsi, la tumeur qui s’y développe va entraîner une modification de la voix, qui devient rauque, ainsi que des troubles de la phonation (de la parole), de la respiration et de la déglutition.

Publicité

Lien entre tabagisme et cancer de la gorge

Si le tabagisme est en grande partie responsable des cancers de la gorge (le risque est 1,5 fois plus élevé chez les fumeurs), c’est parce que le tabac contient de très nombreux produits chimiques particulièrement toxiques et cancérigènes. En effet, l’inhalation de ces produits entraîne une modification de l’ADN des cellules de la gorge, ce qui, à la longue, génère bien souvent un cancer de la gorge. Inversement, cesser de fumer permet de réduire considérablement les risques. Ainsi, lorsqu’on arrête le tabac, le risque de développer un cancer du larynx diminue progressivement, et il est réduit d’environ 65 % au bout de douze ans. Les risques continuent de baisser par la suite, de sorte qu’après vingt ans sans consommer de tabac, le risque de cancer est équivalent à celui des personnes n’ayant jamais fumé.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X