Comment reconnaître un cancer de la gorge ?

Publicité
Le cancer de la gorge fait partie des cancers des voies aérodigestives. Il est principalement causé par le tabagisme ou une consommation excessive d’alcool. Mais avoir un ganglion à la gorge est-il l’un des signes du cancer de la gorge ?
Publicité

5363468-inline-500x334.jpg© Istock

Cancer de la gorge : qu’est-ce que c’est ?

Le cancer de la gorge se caractérise par la prolifération anormale de cellules malignes au sein des voies digestives supérieures de la bouche. La tumeur peut se développer à partir des cellules de la glotte, de l’hypopharynx, de la sous-glotte ou de l’épiglotte. Dans tous les cas, ce type de cancer affecte plusieurs fonctions importantes : la parole, la déglutition et la respiration.

Publicité
Cancer de la gorge : quels symptômes ?

Différents signes cliniques doivent constituer des signaux d’alerte et pousser un patient à consulter son médecin traitant. Parmi ceux-ci, on retrouve :

- le mal de gorge persistant ;

- les ganglions cervicaux et sous-mentonniers ;

- l’enrouement ;

- les difficultés respiratoires ;

- la déglutition difficile ;

- la toux ;

- la perte de poids inexpliquée…

Cancer de la gorge : quels traitements ?

Le tabagisme et l’alcoolisme constituant les deux principales causes du cancer de la gorge, le patient doit impérativement procéder à un sevrage de son addiction. Ensuite, la stratégie thérapeutique sera décidée en fonction de différents paramètres : localisation de la tumeur, état général du patient, stade d’évolution de la pathologie… Lorsqu’elle est envisageable, l’ablation chirurgicale de la tumeur est privilégiée. L’acte peut être précédé ou suivi de séances de radiothérapie.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité