Remontées acides : un symptôme de cancer de l'estomac ?

Publicité

Dans la grande majorité des cas, le cancer de l'estomac se développe au sein de la muqueuse gastrique. On parle alors d'adénocarcinome. Ce type de tumeur maligne survient principalement chez les personnes de plus de 50 ans et se caractérise par son évolution lente. 

Publicité

© Fotolia

Cancer de l'estomac, comment le reconnaître ?

Le cancer gastrique est difficilement détectable à un stade précoce car il ne génère pas de symptôme caractéristique. Seules quelques remontées acides peuvent provoquer des brûlures d'estomac ou des ballonnements qui sont souvent associés, par le patient, à une mauvaise digestion. Lorsqu'elle se propage, la tumeur entraîne des saignements gastriques, des douleurs abdominales ou encore des troubles intestinaux.

Publicité
Cancer de l'estomac, à quoi est-il dû ?

Si les causes formelles du cancer de l'estomac ne sont pas avérées, certains facteurs de risque ont été clairement identifiés. Ainsi, les personnes souffrant d'une inflammation chronique de la muqueuse gastrique ont plus de chances de développer une tumeur cancéreuse. Le tabac, la consommation excessive d'aliments salés et les régimes alimentaires pauvres en fruits et légumes constituent également des facteurs de risque supplémentaires.

Cancer de l'estomac, comment est-il traité ?

C'est au terme d'une réunion de concertation pluridisciplinaire que l'option thérapeutique est déterminée, et ce, en fonction de nombreux paramètres. Néanmoins, la chirurgie reste le traitement de référence du cancer gastrique. En effet, seule une ablation de la tumeur permet de guérir la pathologie. La chimiothérapie et la radiothérapie ne sont privilégiées qu'en seconde intention.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité