Triglycérides : les taux normaux

Publicité

On appelle souvent les triglycérides « mauvais cholestérol », mais ce terme est destiné aux triglycérides en excédent dans la circulation sanguine. Il est important de faire vérifier son taux sanguin de triglycérides régulièrement afin de prévenir et de limiter les problèmes de santé que leur excès peut générer.

Publicité

© Fotolia

Rappels sur les triglycérides

Les triglycérides sont des graisses issues de la transformation du sucre et de l'alcool de l'alimentation. Ils sont formés dans l'intestin grêle lors de la digestion, le foie va stocker ces graisses lorsqu'elles sont en excès dans le sang. Les triglycérides excédentaires vont être mis en réserve, au niveau de la ceinture abdominale, dans des cellules appelées adipocytes. Lorsque les triglycérides ne sont pas stockés, ils sont dégradés en acides gras et vont se lier à des protéines afin d'atteindre les cellules. Ils seront utilisés par les cellules comme source d'énergie et permettront également l'acheminement des vitamines vers les cellules. Il existe des traitements médicamenteux afin de limiter les triglycérides excédentaires, mais il suffit souvent d'adopter un régime alimentaire sain et équilibré pour les faire disparaître.

Publicité
Quels sont les taux normaux ?

Les triglycérides se dosent par une analyse sanguine. Le médecin prescrira donc une prise de sang dans le but de déterminer s’il y a ou non hypertriglycéridémie. Ce bilan permet d'évaluer le risque d'une atteinte cardio-vasculaire due à l'athérosclérose et de savoir s'il y a un risque de thrombose. On parlera d' hypertriglycéridémie lorsque les valeurs définies par la norme biologique sont dépassées.
La norme biologique (taux normal) est :
Chez la femme : 0,4 – 1,6 mmol/L.
Chez l’homme : 0,5 – 2 mmol/L.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité