Douleur dans le sein : dans quels cas est-ce un signe de cancer ?

Publicité

De nombreuses femmes souffrent de douleurs dans les seins au cours de leur cycle menstruel. Ce phénomène normal reflète les variations hormonales que subit l'organisme féminin. Mais il arrive que ces manifestations cliniques revêtent une dimension pathologique et révèlent la formation d'une tumeur. Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Aussi faut-il être particulièrement attentive aux premiers signes.

Publicité

Douleur dans le sein : quand le volume mammaire augmente

Si dans la majorité des cas, l'augmentation du volume des seins n'est due qu'à une maladie fibrokystique bénigne, elle peut néanmoins être provoquée par la présence d'un nodule cancéreux de taille relativement importante. Cet accroissement mammaire peut également résulter d'une réaction inflammatoire induite par une tumeur cancéreuse qui se propage. Il est conseillé de consulter un médecin gynécologue en cas de doute, surtout si cette augmentation est unilatérale.

Publicité
Douleur dans le sein : vous avez un ganglion ?

Sous la douche, vous avez senti un ganglion au niveau de votre aisselle ? Il n'est pas nécessaire de vous affoler. Les ganglions sont le signe d'une réponse de votre système immunitaire à une attaque extérieure. Cela ne signifie pas pour autant qu'il lutte contre une tumeur mammaire. Cependant, vous devez rester vigilante car la présence d'un ganglion sous l'aisselle constitue souvent l'une des premières manifestations cliniques du cancer du sein.

Douleur dans le sein : vous sentez une grosseur ?

Il arrive souvent que de petits kystes, tout à fait bénins, se forment au cours du cycle menstruel avant de se résorber spontanément. Il est conseillé de prendre rendez-vous avec son gynécologue dès lors que cette masse est implantée près de l'aisselle, plus spécifiquement sur le côté supérieur du sein. Généralement, les nodules cancéreux sont indolores à la palpation. C'est la raison pour laquelle vous devez examiner vos seins régulièrement afin de détecter la présence anormale d’un nodule et réagir rapidement.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité