Cancer du cou : l'alcool en cause

Cancer du cou : l'alcool en cause©iStock

Les cancers du cou incluent toutes les formes de cancer qui se développent aux dépens des muqueuses du cou ou des organes situés au niveau du cou, par exemple le larynx. Le mal de gorge fait généralement partie des premiers symptômes du cancer du cou. Bien que l’origine de ces cancers reste souvent inexpliquée, leur risque est plus élevé en cas de consommation excessive d’alcool.

Publicité

L’alcool et le tabagisme, premiers facteurs de risque du cancer du cou

Les cancers du cou, tels que le cancer du larynx, sont diagnostiqués généralement après 50 ans. Ils concernent surtout les fumeurs et les personnes consommant une quantité excessive d’alcool. Le risque de cancer du cou est aussi plus élevé en cas de reflux gastro-œsophagien ou d’exposition prolongée à une substance chimique, comme l’amiante ou l’acide sulfurique.

Publicité

Symptômes des cancers du cou

Les cancers du cou se manifestent surtout par un mal de gorge, une toux, une voix enrouée et des difficultés à avaler. Parfois, une petite masse au niveau du cou et le gonflement des ganglions (adénopathie) sont visibles à l’œil nu ou perceptibles à la palpation. D’autres symptômes peuvent se manifester plus tard : douleur à l’oreille, troubles respiratoires, fatigue, perte de poids.

Traitement des cancers du cou

Le cancer du cou requiert une prise en charge personnalisée. La chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie sont les traitements les plus fréquemment indiqués. Le choix du traitement dépend toutefois de plusieurs facteurs : emplacement, stade et nature de la tumeur, âge et état de santé du patient, antécédents, risque de complications…

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité