Douleur unilatérale au sein : quels examens faire ?

Les douleurs des seins sont fréquentes chez la femme et sont variables en fonction des périodes du cycle menstruel. Lorsqu'elles sont unilatérales, une consultation chez le médecin et un bilan sont nécessaires car les causes peuvent être multiples et plus ou moins graves.

Publicité
Publicité

6241719-inline-500x333.jpg© Istock

Quelles sont les principales causes de la douleur de sein unilatérale ?

Une douleur de sein unilatérale doit mener à la palpation par un médecin. Lorsque le sein est uniformément augmenté de volume, il s'agit souvent de phénomènes de mastose ou d'hypertrophie glandulaire. Si un nodule est palpé, on peut se trouver soit face à un kyste, un adénome bénin, un hématome, un abcès ou une tumeur cancéreuse. L'abcès est très douloureux à la palpation, rouge et chaud, et entraîne parfois un écoulement. Il peut s'accompagner de fièvre. L'adénome, le kyste et le cancer entraînent des douleurs peu violentes, sauf si leur volume est important.

Quels examens pratiquer face à une douleur de sein unilatérale ?

Si une formation nodulaire a été palpée à l'endroit de la douleur, le médecin fait alors pratiquer une mammographie et une échographie pour évaluer l'allure du nodule. Il recherche également la présence d'un ganglion axillaire homolatéral augmenté de volume, qui peut accompagner un abcès ou une lésion cancéreuse. Enfin, si un doute sur une lésion tumorale apparaît à l'échographie, une ponction-biopsie est alors réalisée en vue d'un examen anatomopathologique, qui peut confirmer ou non le diagnostic de cancer du sein.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité