Cancer du sein : la meilleure technique de dépistage

Publicité

Un cancer du sein détecté au plus tôt permet de se soigner rapidement en évitant souvent de sortir l’artillerie lourde. Pour une petite tumeur, c’est-à-dire inférieure à 1 cm, la survie des patientes au-delà de cinq ans atteint 90%. Quel est le meilleur moyen de dépister un cancer du sein ? Zoom sur la mammographie pour lutter contre le cancer du sein. 

Publicité

© Fotolia

La mammographie, un atout contre le cancer du sein

L’examen de dépistage du cancer du sein recommandé est la mammographie. Lors d’une mammographie dite classique, on va prendre deux clichés de votre sein. Vous pouvez ensuite repartir de votre examen avec le compte rendu du radiologue et les deux films par sein sous le bras. Il existe aussi la mammographie numérique. Elle présente un intérêt pour les femmes de moins de 50 ans qui ont les seins de densité hétérogène ou très denses. N’oubliez pas qu’il existe le dépistage organisé pour les femmes de 50 à 74 ans. Pour ces femmes, une mammographie est prise en charge à 100% par l’Assurance maladie tous les deux ans. La mammographie faite de façon régulière par les femmes de plus de 50 ans est le meilleur allié contre le cancer du sein.

Publicité
Un suivi particulier pour les femmes à "haut" risque

Certaines femmes de moins de 50 ans réalisent aussi de façon régulière des mammographies. Ces femmes ont un suivi adapté à cause de leur histoire. En raison d’antécédents familiaux, d’antécédents personnels de cancer du sein ou de radiothérapie au niveau du thorax, elles bénéficient d'un dépistage du cancer du sein renforcé. La palpation des seins est aussi un moyen de dépister le cancer du sein. N’oubliez pas alors l’autopalpation de vos seins de façon régulière. Si vous sentez une petite boule ou toute autre anomalie, prenez rendez-vous avec votre médecin.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité