Cancer du col de l'utérus de stade 3 : la définition

Tout comme pour les autres cancers, on distingue plusieurs stades d’évolution du cancer du col de l’utérus. Le stade 3 n’est pas le plus grave, mais il révèle que le cancer est présent depuis un certain temps…

Publicité
Publicité

© Istock

Cancer du col de l’utérus : à quoi correspond le stade 3 ?

Publicité

Il existe plusieurs classifications des cancers. Pour le cancer du col de l’utérus, c’est celle mise au point par la Fédération Internationale de Gynécologie et d’Obstétrique (FIGO) qui est la plus utilisée. D’après elle, un cancer du col de l’utérus de stade 3 correspond à une tumeur du col ayant déjà envahi la totalité du vagin ou la paroi pelvienne. On peut aussi parler de cancer du col de l’utérus de stade 3 si la tumeur bloque l’uretère (canal véhiculant l’urine du rein jusqu’à la vessie). Ce phénomène entraîne généralement un gonflement du rein ou gêne son fonctionnement d’où des difficultés à uriner. D’autres symptômes peuvent aussi être présents : sang dans les urines, fatigue, jambes gonflées, perte de poids, constipation, perte d’appétit…

Cancers : ne confondez pas stade 3 et grade 3…

Certes, il est plus simple de traiter un cancer du col de l’utérus de stade 1 (tumeur strictement localisée au col). Cependant, il reste possible de combattre un cancer de stade 3 et même de stade 4. Mais pour choisir les bons traitements, il faut aussi déterminer le grade du cancer. On parle de : - grade 1, lorsque la tumeur croît lentement ; - grade 2, pour une vitesse de croissance « moyenne » ; - grade 3, lorsque la tumeur croît très vite. Le traitement du cancer du col de l’utérus de stade 3 comprend généralement de la chirurgie, de la chimiothérapie et/ou de la radiothérapie.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité