Tumeur de l'hypophyse : le carcinome hypophysaire

Il existe plusieurs types de tumeurs de l'hypophyse et nombreuses sont bénignes (adénome hypophysaire, craniopharyngiome...). Le carcinome hypophysaire est, quant à lui, une tumeur maligne de l'hypophyse. Il s'agit d'un cancer très rare puisqu'il représente 0.2 % des cancers hypophysaires. Qu'est-ce que le carcinome hypophysaire et quels sont les signes d'une tumeur du cerveau ?

Publicité
Publicité

6187237-inline-500x333.jpg© Istock

Le carcinome hypophysaire

L’hypophyse est une petite glande située sous le cerveau, elle appartient au système endocrinien et intervient dans la fabrication de nombreuses hormones. Le carcinome hypophysaire est dit agressif, car contrairement aux autres tumeurs de l'hypophyse, il peut engendrer la formation de métastases au niveau du système nerveux central, de la moelle épinière, des os, des ganglions lymphatiques, du foie et des poumons. Le carcinome de l'hypophyse se diagnostique seulement une fois qu'il atteint le stade de métastase, il s'agit donc d'un cancer de mauvais pronostic.

Publicité

Les signes d'une tumeur de l'hypophyse

Les signes dépendent de plusieurs facteurs :

- si la tumeur comprime des régions voisines : troubles visuels, céphalées, douleurs du visage...

- si la tumeur provoque un excès de production d'hormones : acromégalie, gigantisme, pilosité excessive, diabète, développement des seins chez l'homme, arrêt des règles chez la femme, écoulement de lait maternel sans grossesse...

Publicité

- si la tumeur provoque une réduction de la sécrétion d'hormones : irrégularité des cycles menstruels, stérilité, baisse de libido...

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité