Bouchon de cire : faut-il éviter les boules Quies ?

Bouchon de cire : faut-il éviter les boules Quies ?©iStock

Le cérumen est une substance naturellement présente dans l'oreille. Son intérêt ? Protéger le conduit auditif et favoriser l'évacuation des bactéries. Toutefois, il arrive qu'il soit présent en trop grande quantité : on parle alors de bouchons d'oreilles. Certains réflexes sont à bannir si l'on ne souhaite pas aggraver un bouchon de cire. Qu'en est-il des boules Quies ?

Publicité
Publicité

Un point sur le bouchon d'oreille : c'est quoi exactement ?

Lorsque le cérumen est produit en trop grande quantité, il s'accumule progressivement dans le canal auditif. À terme, un bouchon se crée. Les causes peuvent être variées : nettoyage quotidien de l'oreille avec un coton-tige, baignades prolongées et répétées, ou encore utilisation régulière de boules Quies ou de prothèses auditives. Les bouchons de cérumen s'accompagnent fréquemment de différents symptômes comme des acouphènes, une baisse de l'audition ou encore des démangeaisons à l'intérieur de l'oreille.

Bouchon de cire : peut-on utiliser des boules Quies pour dormir ?

Publicité

La réponse est non ! Il faut absolument éviter de porter des boules Quies lorsque l'on a un bouchon de cérumen. La raison en est simple : pour être réellement efficaces, les boules Quies doivent impérativement être positionnées assez profondément dans le conduit auditif. Or, ce simple geste risque de repousser le cérumen au fond de l'oreille. Le bouchon s'en trouve par conséquent considérablement aggravé. Pour se débarrasser au plus vite de ce problème, il ne faut pas hésiter à consulter son médecin sans tarder. L'intervention est indolore et immédiate.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité